LA TRIPLANDAISE

Un trip de trois jours dans les Landes en 3 dimensions

 

du vendredi 15 au dimanche 17 mai 2015
Le PROGRAMME

page suivante

Un début de séjour très délicat à cause de la météo, qui ne nous aura pas empêchés de nous lancer dans cette aventure landaise. Si le jeudi de l'Ascension a du se négocier à la maison à regarder la pluie tomber, dans l'après-midi alors que le séjour avait été annulé la veille, les prévisions météo changent et force d'expérience, on décide de partir avec un ciel menaçant. Si sur la route du voyage, de petites averses tentent de nous intimider, le moral du groupe tient bon et on s'installe sans gouttes sur les tribunes du stade de Castets pour s'assurer un pique-nique au sec. C'est chose faite ; les activités peuvent commencer...
Les premières balises se découvrent au fil de la carte. Et le village commence à nous dévoiler l'étendue de ses chames.
Pendant ce temps là, les adultes redoublent d'efforts pour suivre le rythme imposé par les p'tits loups qui courent partout. Oxypur, c'est sur, c'est une association de sports purs et durs !

 

ORIENTATION

Visite de Castets

ROLLER

Sur les pistes cyclables de Castets à Linxe

de Linxe à Saint Girons

VTT

Du camping des chênes à la plage de Messanges

CANOE

Descente de la Palue jusqu'au lac de Léon

PLAGE

Ca commence par une course d'orientation urbaine sans en avoir l'air. En effet, le village grouille de petits coins très sauvages, à commencer par sa rivière et ses forêts.

Le fouineur Eliot découvre une borne géodésique ; un point repère de l'IGN scellé sur un site remarquable comme un pont, un lavoir ou ici le mur de l'église. Et on peut y lire en son centre l'altitude du point...à condition d'avoir ses lunettes !

Pour ces dames, un parcours de santé est l'occasion de se mettre en jambe pour défier les lois de la gravité. Mais un popotin, c'est parfois plus encombrant ou plus pesant qu'on ne le croit. C'est pour ça qu'on l'a derrière : pour ne pas le voir !

Soudain au détour d'un bois, depuis le fond d'un taillis surgit : "Superman ! ". Cette variété rare, ne vole cependant pas sur le ventre sauf quand il fait du vélo !

L'heure du goûter a sonné ; fin de la rand'orientation dans Castets. Le soleil nous aura éclairé toute l'après-midi dans nos moments de doute pour trouver ces triangles orange et blanc.

Place au chocolat qui ne fond pas et à la suite de l'aventure : Roller à travers les bois pour rejoindre Linxe, 10 km plus loin.

Dans ce périple, l'arrivée se fait proche, mais si l'on prend encore le temps de regarder, le village offre une multitude de facettes architecturales très surprenantes...

Cependant, on a pu dévoiler le secret de ces jardins bien entretenus ; du désherbage intensif sans pesticide grâce à la proximité de la filière reyclage des déchets verts : le jardin du voisin !

Ahhh ! Le jouet par excellence des vacances : le robinet d'eau.

D'abord on boit pour soi et après on partage, à sa manière, sans protocole ; et quand les premiers arrivés on cette tête là... Partez en courant !